Caisse enregistreuse fiscale 491

Le contribuable a le devoir de programmer la base de produit à la caisse. Vous pouvez le faire vous-même ou en acceptant des conseils de service. La caisse enregistreuse du magasin devrait contenir une base de données de produits préprogrammée, qui permet notamment de sélectionner le nom des produits et services spécifiques que l'entrepreneur utilise pour la vente. Ces noms nommés avec précision sont également imprimés sur l'original ainsi que sur la copie du reçu fiscal.

Malheureusement, les réglementations légales en la matière ne sont pas définies avec précision afin de ne pas créer de difficultés aux utilisateurs de caisses enregistreuses. Beaucoup d'entre eux ne veulent pas d'une base de biens très étendue, mais souhaitent également éviter des problèmes avec le bureau des impôts. Le bureau des impôts peut montrer des défauts dans la programmation de la caisse enregistreuse, lorsque les noms des produits ou services offerts ne seront pas complètement spécifiés.

Rhino correct

Lorsque vous introduisez des noms dans la base de données de marchandises, vous devez faire attention aux possibilités matérielles de la caisse fiscale. Les modèles individuels de caisses enregistreuses comportent un nombre différent de caractères lisibles. Le ministre des Finances est d'avis que toutes les descriptions de produits ou de services utilisées devraient lui permettre d'être identifiées. Des conditions trop générales ne répondent pas aux exigences légales en tant que base pour la création d’une base fiscale en espèces.

Les problèmes de capacité de la base matérielle et des services de la caisse enregistreuse intéressent particulièrement les entrepreneurs qui vendent de nombreux produits ou offrent des services différenciés. Plus il y a de fruits et de services, plus il y a de travail à programmer dans la base de produits, plus la capacité requise de la base fiscale de caisse est rapide. Et quand on sait par règlement du 14 mars 2013 dans l'esprit des caisses enregistreuses, il est précisé que "le reçu devrait inclure, entre autres, le nom du bien ou du service permettant une identification facile". Il se souvient de l'élimination actuelle des situations dans lesquelles les contribuables donneraient des noms de numéros spécifiques de produits / services, et non les noms de produits / services individuels.

En résumé, lors de la création d'une base fiscale, vous devez apprendre avec seulement quelques couleurs dans un rôle moderne, et surtout avec les exigences légales. Leur contrôle sans fin notoire du bureau des impôts était certainement lié aux conséquences difficiles que tout entrepreneur souhaiterait éviter. Les réglementations pour les petites entreprises sont un peu moins restrictives, comme le prouvent les magasins locaux, qui n'ont pas à préciser les noms des produits vendus, le modèle n'est pas obligé d'utiliser le nom rouleau de blé entier ou pain aux graines de pavot, mais uniquement un rouleau, une brioche, le logo taxe pour un bien donné.